C’est lundi que lisez-vous #19

En ce début d’été, un petit point sur les lectures de La Labyrinthèque !

J’ai terminé le premier tome des Enfants de Poséidon d’Alastair Reynolds et enchaîne sur le second. Dans ce roman qui se déroule dans quelques siècles à peine, la technologie a évolué tout en restant réaliste : les voyages dans le temps sont très longs, les êtres humains peuvent vivre des siècles mais doivent encore porter des combinaisons pour respirer dans certaines atmosphères létales… Alastair Reynolds a été astrophysicien avant de se consacrer à l’écriture et il arrive à rendre le futur crédible grâce à ses connaissances scientifiques. Le roman est très intéressant, petit bémol toutefois au niveau des personnages que l’auteur ne rend pas très proches de nous, pas très sympathiques.

En parallèle je lis également Angélique, Marquise des Anges d’Anne Golon. Oui oui le livre à l’origine des films de Bernard Borderie ! C’est une vraie découverte car je redoutais un roman à l’eau de rose et c’est tout le contraire ! Bien loin d’une écriture mièvre, la plume de l’auteure est fine, élégante. Son histoire est bien documentée et on en apprend beaucoup sur la vie des nobles de campagne à la fin du 17ème siècle. A noter que ce premier tome raconte l’enfance d’Angélique, qui n’est pas du tout narrée dans le film. Un très bon roman historique donc.

Quant aux prochaines lectures, j’attends avec impatience la suite d’Angélique !

3 réflexions au sujet de « C’est lundi que lisez-vous #19 »

  1. Ping : #PartageTaVeille | 24/06/2019 – Les miscellanées d'Usva

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.