C’est lundi que lisez-vous #9

La Labyrinthèque participe au rendez-vous littéraire du lundi initié par Mallou et repris par Galleane. Le principe est simple :

« Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ? »

J’ai terminé hier La Case de l’Oncle Tom d’Harriet Beecher Stowe, que je vous recommande dans sa version NON abrégée pour la jeunesse, pour prendre toute la mesure de la revendication politique de l’auteur.

Lire la suite

Publicités

Les sept péchés capitaux – L’envie

Je continue une série entamée il y a fort longtemps avec des œuvres d’art, et vous livre cette fois un roman en rapport avec l’un des sept péchés capitaux : l’envie.

(Vous pouvez aussi retrouver les articles consacrés à la paresse, la gourmandise, la luxure et la colère.)

Couverture de l'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford de Ron Hansen

Couverture de l’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford de Ron Hansen

L’envie est un motif très prégnant en littérature, car souvent moteur de l’intrigue. Ce sentiment trouble entraîne des actions ambivalentes, comme le montre très bien L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, de Ron Hansen.

Lire la suite

C’est Noël que lisez-vous ?

En ce jour très particulier, je vous propose un « C’est lundi que lisez-vous » spécial Noël !

Le principe de ce rendez-vous littéraire initié par Mallou et repris par Galleane :

« Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ? »

JRR Tolkien, Illustration des Lettres du Père Noël

JRR Tolkien, Illustration des Lettres du Père Noël

Lire la suite

Jules Verne et la notion d’exploit

En réponse à une suggestion de l’auteure Alpheratz – dont j’ai chroniqué le roman Requiem – je vous parle aujourd’hui du thème de l’exploit dans la littérature, à travers l’œuvre de Jules Verne.

Tout chez cet auteur tend en effet à célébrer l’exploit, tant scientifique, physique, que moral.

La prouesse scientifique est au cœur de nombre de romans de Jules Verne, à travers des inventions qui, bien souvent, seront réalisées au 20ème siècle.

Alphonse De Neuville, Edouard Riou, J'étais prêt à partir, Illustration de 20 000 lieues sous les mers, 1871

Alphonse De Neuville, Edouard Riou, J’étais prêt à partir, Illustration de 20 000 lieues sous les mers, 1871

Lire la suite

C’est lundi que lisez-vous #6

La Labyrinthèque participe au rendez-vous littéraire du lundi initié par Mallou et repris par Galleane. Le principe est simple :

« Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ? »

Couverture de Quo Vadis de Henryk Sienkiewicz

Couverture de Quo Vadis de Henryk Sienkiewicz

La semaine passée a été riches en belles surprises : d’abord L’étoile du Matin de David Gemmell, un bon roman de fantasy, fluide et prenant. Ensuite Quo Vadis d’Henryk Sienkiewicz. Ecrit au début du siècle, ce roman est l’exemple même du péplum. Non le genre épique aux péripéties dignes d’un Ben Hur, mais le genre reconstitution historique immersive.

Lire la suite

C’est lundi, que lisez-vous ? #4

La Labyrinthèque participe au rendez-vous littéraire du lundi initié par Mallou et repris par Galleane, le principe est simple :

« Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ? »

J’ai terminé le très bon Ayla et le Clan des Ours de Jean M. Auel : sympathique roman historique sur la vie de nos ancêtres préhistoriques, décrivant la vie en société, les rites, les pratiques de chasse, la médecine, les habitus sociaux, mais aussi le changement et ce qu’il provoque chez des êtres profondément superstitieux.

Couverture des Scarifiés de China Miéville

Couverture des Scarifiés de China Miéville

Lire la suite

« Khadija » de Marek Halter – LC avec Le Rest’o Littéraire

Khadija, roman rédigé en 2014 par Marek Halter, est ma première lecture commune avec Nina du blog Le Rest’o Littéraire. Deux avis valant mieux qu’un, c’est avec plaisir que nous avons confronté nos expériences pour vous proposer ce double billet !

Couverture de Khadija de Marek Halter

Couverture de Khadija de Marek Halter

— Mon avis —

A travers Khadija (premier tome d’une trilogie intitulée « Les femmes de l’islam« ), Marek Halter rend hommage à une femme de caractère, dont l’amour et la finesse d’esprit imprègneront Muhammad, le futur prophète de l’islam.

Lire la suite