Carnet de voyage : Maroc

A ceux qui trouvent l’automne maussade, je propose aujourd’hui une petite virée au Maroc, plus précisément dans la vallée du Dadès également appelée Vallée des Roses.

J’ai eu la chance d’y voyager il y a quelques années, fin mars-début avril. A cette période, il fait déjà 25 degrés, temps idéal pour les randonnées. Cela dit, si vous souhaitez voir les fameuses roses, il faudra venir plutôt en mai, et supporter quelques degrés de plus !

Ouarzazate

C’est là que j’ai atterri avant de prendre un taxi direction la Vallée des Roses. La ville vaut le détour, et a une atmosphère particulière avec ses grandes rues vides.

L’oasis de Kelâat M’Gouna

Pour profiter d’une vue magnifique sur l’oasis et le désert environnant, je vous recommande la terrasse de l’auberge Dar Timitar.

Début avril, les abricotiers et amandiers sont en fleurs !

En quittant l’oasis pour le désert, on se retrouve dans un paysage incroyable faisant penser à la planète Mars. Si vous avez la chance d’avoir un ciel voilé comme moi ce jour-là, vous ne souffrirez pas trop du manque d’ombre… et profiterez d’une ambiance très dépaysante !

Le désert peut être très vallonné, de quoi s’amuser avec les jeux d’ombre au soleil couchant !

En sus de ces magnifiques paysages, sachez que vous mangerez divinement bien, l’auberge Dar Timitar propose des plats maison à tomber. Vous pouvez aussi essayer tous les restaurants non touristiques, et profiter du marché à Ouarzazate pour acheter des kilos de dattes ! Enfin si vous aimez les pâtisseries, je vous recommande de passer chez Habous toujours à Ouarzazate.

Autres curiosités à ramener dans vos valises : les produits faits à partir de roses du Dadès bien sûr ! Eaux de rose, huiles de rose, crèmes à la rose… il y en a partout !

Publicités

Carnet de voyage : Brocéliande

Aujourd’hui, je vous propose un carnet de voyage de saison. Située à l’entrée de la Bretagne, la mythique forêt de Brocéliande est un joli séjour pour les amoureux des arbres. Idéale à contempler sous les lumières mordorées de l’automne !

Un arbre

Un arbre

Il m’a fallu une petite semaine pour la visiter, fin octobre 2017.

Lire la suite

Carnet de voyage #2 : Pays de Galles et Shropshire

Deuxième volet de mon voyage au Pays de Galles du Nord et dans le Shropshire voisin…

Harlech Castle, Cymer Abbey & Bala

Harlech Castle

Harlech Castle

Dans la suite des grands châteaux edwardiens plus ou moins ruinés, Harlech est plutôt bien conservé.

Lire la suite

Carnet de voyage #1 : Pays de Galles

Le Pays de Galles est une destination fantastique pour tous les amoureux de nature et de patrimoine. Je vous propose de découvrir quelques aspects du Pays de Galles du Nord et principalement du Parc National du Snowdonia, à travers ce premier « carnet de voyage ».

Penrhyddion Pella & Capel Garmon

Les alentours du cottage de Penrhyddion Pella

Lire la suite

C’est l’été, que lisez-vous ?

Aujourd’hui, je vous propose un « C’est lundi que lisez-vous ? » spécial été ! Je vous rappelle le principe de ce rendez-vous organisé sur le blog de Galleane :

« Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ? »

Je termine la trilogie de Gabriel Katz, Le Puits des Mémoires. Les personnages attachants et l’intrigue aux multiples rebondissements font de cette série un moment de lecture très agréable.

Lire la suite

Il paraît que c’est jour d’anniversaire…

Claes Oldenburg, Floor Cake, 1962, New York, Museum of Modern Arts

Claes Oldenburg, Floor Cake, 1962, New York, Museum of Modern Arts

Ca alors, WordPress me signale que la Labyrinthèque fête son anniversaire !
Il y a quelques jours déjà, à dire vrai…
Nonobstant mon très négligeant oubli, je me suis demandée
Que vais-je donc bien pouvoir leur proposer à cette occasion ?

Amère je suis, car je n’ai ni idée génialissime ni cadeau délirant à partager,
Navrée aussi de la farce que je vous sers en guise de gâteau…
Savourez toutefois mes remerciements pétillants pour m’avoir suivie jusqu’ici !

Anecdotes en couleurs

Aujourd’hui, je vous présente sous forme de morceaux choisis trois livres de Michel Pastoureau, spécialiste de l’histoire des couleurs et de l’héraldique : Vert, histoire d’une couleur ; Rouge histoire d’une couleur et Bleu, histoire d’une couleur !

De l’antiquité à nos jours, Pastoureau retrace dans ces essais l’histoire de l’emploi de la couleur, ses acceptions symboliques, son usage social, scientifique et artistique.

Olivier Debré, le petit chemin, 1966, collection privée

Olivier Debré, le petit chemin, 1966, collection privée

Lire la suite

Tag « Liebster Award »

J’ai été nommée par Nina du blog Le Rest’o Littéraire pour répondre à quelques questions sur mon rapport à la lecture dans le cadre du Tag « Liebster Award ». Ce tag permet de découvrir les habitudes et goûts des blogueurs. Voici donc quelques fils rouges de la Labyrinthèque !

  • Depuis quand tiens-tu ton blog et pourquoi l’as-tu commencé ?

Je me suis lancée en juin 2013, un an après la fin de mon master en Médiation Culturelle, dans l’idée de faire partager mes travaux de recherche en histoire de l’art effectués tout au long de mes études.

J’ai d’ailleurs récemment (enfin !) entrepris de recycler mon mémoire de master de recherche de deuxième année en une série d’articles intitulée « L’art du portrait : le visage en question ».

Outre l’histoire de l’art, je suis aussi passionnée de littérature, que j’ai convoquée à de nombreuses reprises durant mes études. J’en profite donc pour chroniquer régulièrement sur ce second sujet.

  • Quel livre t’as le plus marqué dans ta vie ?

Question traîtresse… j’ai eu beaucoup d’émerveillements, alors je citerai plusieurs genres différents : en fantasy Le Seigneur des Anneaux de Tolkien, en roman populaire du 19ème Les Mystères de Paris d’Eugène Sue, en vulgarisation scientifique Cosmos de Carl Sagan. J’apprécie aussi beaucoup la poésie, et tout particulièrement la sensibilité crépusculaire de Rainer Maria Rilke et de William Butler Yeats.
Et pour terminer je cite bien sûr Fictions de J.L. Borges qui m’a inspiré la création de ce blog !

Jules Chéret, affiche Les Mystères de Paris par Eugène Sue, 1885, Bibliothèque Nationale de France, Paris

Jules Chéret, affiche Les Mystères de Paris par Eugène Sue, 1885, Bibliothèque Nationale de France, Paris

  • Quel coup de cœur as-tu découvert sur la blogosphère ?

Mon dernier coup de cœur a été pour Les Seigneurs de Bohen d’Estelle Faye que j’ai découvert sur le blog Au Pays des Cave Trolls. Un roman de fantasy à l’intrigue parfaitement menée et aux personnages très réels et attachants.

Couverture des Seigneurs de Bohen d'Estelle Faye

Couverture des Seigneurs de Bohen d’Estelle Faye

  • Ton auteur préféré ?

Encore une question impossible ! Si je dois me fier au nombre de livres lus, Gaston Leroux (romancier populaire du 19ème), mais beaucoup d’autres sont chers à mon cœur, parfois pour un seul livre, parfois pour dix ! Tolkien, Gary Jennings, Margaret Mitchell, Jane Austen, Baudelaire, Dumas père… (je m’arrête là !)

  • Pourquoi la lecture ? Que te procure-t-elle ?

Voyager, indéniablement. Oublier tout et changer de vie, l’espace de quelques instants. Romans historiques, science-fiction, fantasy, intrigues policières, récits de voyage… tout du moment que l’on ne me parle pas de la réalité quotidienne. Donc pas de Françoise Sagan et des auteurs du même style.

  • Une personne ou personnage célèbre qui t’a marqué et pourquoi ?

J’aime bien Einstein qui, au-delà de ses remarquables travaux scientifiques, avait une belle philosophie de vie (à ce propos, son petit ouvrage Comment je vois la Vie est très sympathique et intelligent).

Sinon j’ai toujours été fascinée par André Brahic (hélas décédé désormais). Cet astrophysicien savait transmettre sa passion avec entrain et bienveillance (c’est en tous cas ce qu’il me semblait à l’écouter lors d’émissions radio ou télé). Je ne l’ai jamais rencontré mais j’aurais beaucoup aimé !

De façon générale, je trouve que beaucoup de grands scientifiques sont très rêveurs et compassionnés. Peut-être parce que leur travail – chercher à comprendre l’inconnu – leur confère une formidable ouverture d’esprit. Ou peut-être est-ce l’inverse. En tous cas cela m’inspire.

  • As-tu des manies de lecteur avant, pendant ou après ta lecture ?

Pendant ma lecture j’aime bien triturer le livre et sentir l’odeur des pages (bon, pas toutes les cinq secondes non plus !).

De façon générale, j’aime bien lire quand je suis au chaud et bien installée : sous un plaid, dans un bain ou avec une tasse de thé et du chocolat !.

  • Lorsque tu ne lis pas et que tu ne travailles pas, que fais-tu ?

Je suis amoureuse de la nature mais aussi des belles architectures (et à un degré plus fort, des ruines) ; j’adore me promener et découvrir des paysages, si possible après une bonne marche. Je suis assez sportive, je pratique aussi la danse, des activités cardio…
Et j’essaie de trouver le temps pour regarder quelques séries et jouer à mes jeux vidéo préférés ! Bref, comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, si quelqu’un a un retourneur de temps en sa possession, j’achète !

  • As-tu des animaux ? (avec des photos si l’envie t’en dit)

Un chat que j’ai eu à mes dix ans. Il est gentil, un peu malade et il sent fort. Il est très retors et parvient toujours à ses fins, notamment m’amener à le fournir en sucre et en gras.

©SophieBlanchard2007

©SophieBlanchard2007

  • Comment ranges-tu tes livres dans ta bibliothèque ?

Euh pour quoi faire ? On prend la place qu’il reste sur l’étagère et hop !

Plus sérieusement, je les range par taille (du plus grand au plus petit sur une même étagère). L’idée est que ça ne dépare pas visuellement.

J’ai une ou deux collections que j’aime bien mettre ensemble, notamment mes Jules Verne (les couvertures rouges du Livre de Poche sont jolies).

  • Lors de tes achats livresques, qu’est-ce qui t’attire vers un livre ?

La couverture ! Ayant étudié l’histoire des arts, l’attrait du visuel n’est guère étonnant. Dans un second temps je lis le résumé, rien de bien original sur ce point. Sinon je me fie beaucoup aux avis de mes blogueurs fétiches. Je vous invite d’ailleurs à les découvrir en suivant les liens à droite de la page !

Je précise aussi que j’achète bien moins de livres que je n’en emprunte à la bibliothèque. Habitude prise dans mon enfance avec ma maman qui nous emmenait mon frère et moi à la bibliothèque de la ville. J’adorais la disposition des étagères, la moquette, l’odeur, le bruit des « bips » quand on démagnétisait les livres.