Lectures de l’été

Après de méritées vacances, la Labyrinthèque reprend du service !

Loin d’être restée inactive, voici le bilan des lectures de vacances, entre biographies romancées, fantastique, romans historiques, romans d’aventures, et romans pour enfants !

Couverture de l'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford de Ron Hansen

Couverture de l’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford de Ron Hansen

Lire la suite

Publicités

Salman Rushdie à l’honneur

C’est l’heure du rendez-vous mensuel « un auteur à l’honneur », instauré par Nina sur son blog Le Rest’o Littéraire.

Ecrivain anglais d’origine indienne, Salman Rushdie est né en 1947.

Salman Rushdie

Son univers, aussi foisonnant que son écriture est riche, mélange souvent mondes fictifs et réalité. Des hommes se transforment en démons, des anges réincarnés habitent la terre de Versets Sataniques, des personnages de séries télé et des épreuves de jeu vidéo attendent le héros dans Luka et le Feu de la Vie, un rêve devient chair dans l’Enchanteresse de Florence

Couverture de Luka et le feu de la vie de Salman Rushdie

Couverture de Luka et le feu de la vie de Salman Rushdie

Lire la suite

Amin Maalouf à l’honneur

La Labyrinthèque se joint au rendez-vous mensuel « un auteur à l’honneur », instauré par Nina sur son blog Le Rest’o Littéraire.

Le principe : dédier, une fois par mois, un article à un auteur fétiche et faire découvrir sa production.

Amin Maalouf par Claude Truong-Ngoc, novembre 2013

Amin Maalouf par Claude Truong-Ngoc, novembre 2013

Amin Maalouf est un auteur franco-libanais né en 1949. C’est aussi l’oncle du trompettiste Ibrahim Maalouf (famille de génies !).

Cet auteur a beaucoup voyagé (Liban, Egypte, France) et a une famille aux origines très éclectiques, ce qui a certainement inspiré la profusion des référents culturels dans son œuvre.

Mythologie, histoire, histoire de l’art… la science d’Amin Maalouf est agréablement distillée dans ses romans où l’Orient, réel ou fantasmé, plus qu’un décor, se hausse au rang de sujet.

Lire la suite

Throwback Thursday Livresque : Noir et sans espoir

Le Throwback Thursday Livresque est un rendez-vous instauré par le blog BettieRoseBooks.

Le principe : écrire à propos d’une lecture ancienne, sur un thème proposé par la blogueuse.

Cette semaine, le thème est : Noir et sans espoir ou Lumière et plein d’espoir.

C’est donc en toute logique que, pour répondre à ce thème, nous parlerons de COULEUR !

Glenn Brown, Deep Throat, 2007, collection privée

Glenn Brown, Deep Throat, 2007, collection privée

Lire la suite

C’est lundi que lisez-vous ?

La Labyrinthèque participe au rendez-vous littéraire du lundi initié par Mallou et repris sur le blog de Galleane, le principe est simple :

« Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que vais-je lire ensuite ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ? »

La semaine passée, l’histoire de France était au programme avec le 1er tome des Rois Maudits, écrit par Maurice Druon en 1955.

Couverture du Roi de Fer par Maurice Druon

Couverture du Roi de Fer par Maurice Druon

Lire la suite

Throwback Thursday Livresque

Le Throwback Thursday Livresque est un rendez-vous instauré par BettieRoseBooks sur son blog : https://bettierosebooks.com/

Le principe : écrire à propos d’une lecture ancienne, sur un thème proposé par la blogueuse.

Cette semaine, le thème est : La plus belle couverture !

Pour sa première participation, la Labyrinthèque s’adresse autant aux amateurs d’art que de littérature en vous recommandant La Princesse de Babylone de Voltaire, illustré par Kees Van Dongen (éditions France Loisirs).

Couverture de La Princesse de Babylone de Voltaire illustrrée par Kees Van Dongen

Couverture de La Princesse de Babylone de Voltaire illustrée par Kees Van Dongen

Lire la suite

Lectures d’été

Vous partez en vacances ? Que vous alliez loin ou que vous restiez dans votre jardin, voici une liste de livres qui vous permettront de vous évader en toute circonstance !

Alors pour faire le plein d’aventures et d’exotisme piochez au choix :

Les aventures de Tom Sawyer et Les aventures de Huckleberry Finn de Mark Twain : une écriture chatoyante évoquant à merveille les paysages américains du siècle passé, des personnages truculents rivalisant de coquinerie, des aventures d’enfants qui fascineront tous les grands…

Thomas Hart Benton, Les aventures d'Huckleberry Finn, 1937, Missouri State Capital, Jefferson City

Thomas Hart Benton, Les aventures d’Huckleberry Finn, 1937, Missouri State Capital, Jefferson City

L’île au trésor de Robert Louis Stevenson : l’été est bien propice à un peu de piraterie ! Et il faut dire que les coups tordus s’enchaînent, les personnages ô combien pittoresques (il y a de l’aveugle, de la jambe de bois et du perroquet là-dedans) et souvent machiavéliques portant à merveille le récit qui se lit d’un trait (de rhum bien sûr).

– Pour les amateurs de solitude, ne manquez pas l’île déserte de Robinson en lisant Robinson Crusoë de Daniel Defoe, ou la version moderne de Michel Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacifique. Amusez-vous à comparer les deux visions du monde développées par les auteurs : un monde reconstruit chez Defoe – Robinson rebâtissant une civilisation à l’aune de ce qu’il connaît – face à un monde reconstruit puis déconstruit pour être enfin découvert, approché au plus près, dans sa nature et son essence intemporelle chez Tournier. Dans le récit de ce dernier, Robinson accepte de fait d’oublier ce qu’il connaît, se dépouille des reliquats de civilisation pour « épouser » la Terre comme le lui montre Vendredi…

– Si vous aimez les frissons, je vous conseille une autre île : L’île du docteur Moreau de H.G. Wells. D’étranges et glaçantes expérimentations s’y trament. Une seule certitude, celle de ressortir de cette lecture taraudé de questions : qu’est ce que l’humanité ? qu’est ce qu’être inhumain ? Où commence la nature et où finit l’animalité ? L’humanité est-elle dénaturante ? Ou est-ce la lutte contre les pulsions bestiales qui nous ronge et qui, peut-être, nous définit ?

– Et pour ceux qui feraient une indigestion d’îles flottantes, mais qui cherchent toutefois un peu d’exotisme, pourquoi ne pas se diriger en Inde pour découvrir Pavillons Lointains de M.M. Kaye ? L’écriture léchée de l’auteur fait découvrir une Inde rutilante, des joyaux des maharadjas aux dentelles architecturales des palais, en passant par les sommets brumeux se parant de couleurs crépusculaires… Au-delà du plaisir de lecture, l’histoire, passionnante, vous fera revivre, à travers les péripéties et les amours contrariés d’Ash et d’Anjuli, les conflits vécus par l’Inde et l’Afghanistan sous domination anglaise.

Temple de Lakshmana à Khajuraho, milieu du 10ème siècle

Temple de Lakshmana à Khajuraho, milieu du 10ème siècle

– Dans un souci d’exhaustivité n’oublions pas le continent africain, que vous pourrez découvrir en lisant Le Lion, de Joseph Kessel. La nature foisonnante, imposante du Kenya, sa terre riche et capricieuse y chantent à l’unisson avec les animaux, dont les nobles lions. Mais les hommes, bien que petits grains de sable face à cette nature majestueuse, jouent toutefois leur rôle. Car ce sont les grains de sable qui enrayent les rouages et font dérailler les « mécaniques » de la nature…

Franz Marc, Le rêve, 1912, Musée Thyssen Bornemisza, Madrid

Franz Marc, Le rêve, 1912, Musée Thyssen Bornemisza, Madrid