Gustave Moreau et le pinceau enchanté

Voilà un titre qui sonne comme un conte de fées, et en effet, Gustave Moreau (1826-1868) est un artiste aux dons très particuliers. D’une culture éclectique, son œuvre est complexe et fondatrice de la modernité du 20ème siècle.

Gustave Moreau, Les Sirènes, 1872

Gustave Moreau, Les Sirènes, 1872

Chez Moreau, la couleur est très libre, mais rationalisée par la ligne graphique qui la cloisonne et sculpte les moindres détails. Ceux-ci semblent tantôt brodés, tantôt ciselés (Moreau revendiquait l’influence de l’émail), notamment dans Le Triomphe d’Alexandre le Grand.

Gustave Moreau, Le triomphe d'Alexandre le Grand, détail, 1873-1890, Paris, Musée Gustave Moreau

Gustave Moreau, Le triomphe d’Alexandre le Grand, détail, 1873-1890, Paris, Musée Gustave Moreau

Lire la suite

Publicités