Les sept péchés capitaux – L’Orgueil

Continuons notre tour d’horizon des sept péchés capitaux à travers l’art et la littérature, avec le Journal d’un Génie de Salvador Dali.

Salvador Dali, Araignée du soir, espoir, 1940, Saint Petersburg, The Dali Museum

Salvador Dali, Araignée du soir, espoir, 1940, Saint Petersburg, The Dali Museum

Salvador Dali (1904-1989),  peintre surréaliste catalan ayant vécu la grande majorité de sa carrière en France, a toujours cultivé une posture d’excentrique. A travers son art tout autant que ses discours et ses actes, Dali se revendique pur génie.

Un génie étant hors de portée des masses, il est naturel que son comportement nous semble incompréhensible. C’est en tous cas le message distillé en filigrane dans cette autobiographie.

Outre l’aspect ronflant du style et l’auto-flatterie (voire flagornerie) permanente, Journal d’un Génie est plein d’humour et permet d’aborder les thèmes à l’œuvre dans l’art du peintre. On comprend ainsi sa fascination pour la psychanalyse de Freud, la figure du père incarnée notamment par Picasso, l’importance de sa femme/muse Gala, son attrait pour le mou et l’organique, ou encore pour la sculpture antique.

Salvador Dali, Rêve provoqué par le vol d'une abeille autour d'une pomme grenade une seconde avant l'éveil, 1944, Madrid, Musée Thyssen-Bornemisza

Salvador Dali, Rêve provoqué par le vol d’une abeille autour d’une pomme grenade une seconde avant l’éveil, 1944, Madrid, Musée Thyssen-Bornemisza

Quelques citations pour donner le ton :

« Dimanche hypersphérique […] Galatea qui est la galanymphe de la géologie marine pure et gigantesque prend forme lentement mais inéluctablement dans l’élan raphaélesquenucléaire de mon prochain et sublime tableau ».

« Si j’aime tant me servir de termes gastronomiques pour faire avaler mes idées philosophiques, difficiles et laborieuses à digérer, j’exige toujours de ces idées une farouche limpidité jusque dans les moindres poils. »

« Pour acquérir un prestige croissant et durable dans la société, il est bon, si vous possédez un grand talent, que dans votre toute première jeunesse, vous donniez à la société que vous aimez un coup de pied très fort dans la jambe droite. Ensuite soyez snob. Comme moi. »

Les délires provocateurs de Dali reflètent ses inspirations artistiques : il y a un peu de Jérôme Bosch dans l’écriture de Dali…

⇒ Retrouvez les articles consacrés à l’Envie, la Colère, la Paresse, la Luxure, la Gourmandise

4 réflexions au sujet de « Les sept péchés capitaux – L’Orgueil »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.