Un détour par Guimet

Après le Louvre, Orsay et le Quai Branly, arrêtons-nous aujourd’hui sur quelques chefs-d’œuvre des collections du musée Guimet.

Statuette de Manjushri, Népal, dynastie Malla, 13è siècle, Paris, Musée Guimet

Statuette de Manjushri, Népal, dynastie Malla, 13è siècle, Paris, Musée Guimet

Cette statuette en cuivre doré provient du Népal. Elle représente Manjushri, un bodhisattva, c’est-à-dire un être suspendant sa quête de l’Eveil (état dans lequel Bouddha a pu se détacher du cycle éternel des renaissances auquel est soumis tout être vivant), pour guider les êtres humains vers le Nirvana.

La finesse de la statuette, son déhanché sensuel et l’élégance de ses gestes est caractéristique de la production de la dynastie du Malla ancien (1200-1482).

Zhulong, dragon cochon, Liaoning, Chine du Nord, IVè millénaire avant J.-C.

Zhulong, dragon cochon, Liaoning, Chine du Nord, IVè millénaire avant J.-C. Paris, Musée Guimet

Ce Zhulong, « dragon-cochon » est taillé dans de la néphrite (jade) et provient de Chine du Nord. Il est daté du IVème millénaire avant J.-C.

Le zhulong est une créature magique constituée d’un corps serpentiforme surmonté d’une tête de porc. Cet être hybride reflète une société d’éleveurs et d’agriculteurs, d’où ce mélange entre dragon, animal mystique, et cochon, animal familier.

La statuette, rouillée, a été taillée dans le jade sans aucun outil métallique, uniquement par polissage à l’aide de poudres abrasives et par friction. Cette œuvre témoigne donc d’un immense labeur et d’un non moins grand savoir-faire.

Vase aux cent daims, fin du 16ème - début du 17ème siècle, Dynastie Ming, Paris, Musée Guimet

Vase aux cent daims, fin du 16ème – début du 17ème siècle, Dynastie Ming, Paris, Musée Guimet

Cette jarre en porcelaine est décorée d’un motif de daims colorés, fréquent à la période Wanli (fin du 16ème – début du 17ème siècle).

Cette pièce témoigne de l’art florissant de la porcelaine sous la dynastie Ming (1368-1644).

Dogu à lunettes de neige, Japon, Jomon final, 1000-300 avant J.-C., Paris, Musée Guimet

Dogu à lunettes de neige, Japon, Jomon final, 1000-300 avant J.-C., Paris, Musée Guimet

Cette céramique japonaise présente de curieux yeux cernés qui lui ont valu le surnom de « dogu à lunettes de neige ». Il s’agit d’une statuette féminine, probablement liée à un culte de la fertilité. On les retrouve principalement dans les tombes de la période Jomon (1000 – 300 avant J.-C.).

Mingqi, Chine, dynastie Han postérieurs, Ier-IIIè siècle, Paris, Musée Guimet

Mingqi, Chine, dynastie Han postérieurs, Ier-IIIè siècle, Paris, Musée Guimet

Ce mingqi, sculpture funéraire de terre cuite, représente un cheval debout. Sa morphologie stylisée est caractéristique de l’art Han : croupe et encolure arrondies, queue en « pompon », museau ouvert, yeux globuleux.

Le cheval est un symbole de la classe aristocratique, on retrouvait donc de tels mingqi dans les tombes de nobles.

Elephant, Vase Zun à alcool, Chine du sud, époque Shang, 2è moitié du second millénaire avant J.-C., Paris, Musée Guimet

Elephant, Vase Zun à alcool, Chine du sud, époque Shang, 2è moitié du second millénaire avant J.-C., Paris, Musée Guimet

Ce vase zun, de forme monumentale (65 cm de haut), est réalisé en bronze et destiné à contenir de l’alcool. Le corps entier de l’animal est tapissé de motifs géométriques. La vaisselle de type zun est utilisée lors de cérémonies officielles lors desquelles le souverain rend hommage au Ciel, afin de garantir l’harmonie dans l’univers.

Une réflexion au sujet de « Un détour par Guimet »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.