Clin d’oeil

L’iconographie du silence en trois oeuvres et autant de significations différentes : mort et sommeil éternel ; mystère et mélancolie ; tourment et disparition… A vous de compléter ces binômes !

Antoine Préault, Le_Silence, 1842, tombe de Roblès au cimetière du Père Lachaiseà Paris

Antoine Préault, Le_Silence, 1842, tombe de Roblès au cimetière du Père Lachaiseà Paris

Fernand Khnopff, du silence, 1890, Musées Royaux des Beaux Arts de Belgique, Bruxelles

Fernand Khnopff, du silence, 1890, Musées Royaux des Beaux Arts de Belgique, Bruxelles

Odilon Redon, Le Silence, 1900, Moma, New York

Odilon Redon, Le Silence, 1900, Moma, New York

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.