La peinture américaine des années 30

Du paysage à la ville en passant par le portrait, l’exposition proposée par le musée de l’Orangerie est variée, relativement brève certes, mais fort bien construite. Les artistes sélectionnés représentent la quintessence de la peinture de cette période.

Voici un petit passage en revue, que vous pourrez compléter en relisant mes articles sur la peinture de paysage américaine et sur l’Ashcan school.

Grant Wood - Young Corn - 1931

Grant Wood – Young Corn – 1931, Cedar Rapids Museum of Art

Le paysage américain et notamment ses vastes aires agraires fascinent les artistes. Grant Wood, John Steuart Curry, Alexandre Hogue ou encore Thomas Hart Benton s’y attachent tout particulièrement.

Alexandre Hogue, Erosion no 2, Mother Earth laid bare, 1936, Philbrook Museum of Art, Tulsa

Alexandre Hogue, Erosion no 2, Mother Earth laid bare, 1936, Philbrook Museum of Art, Tulsa

La terre nourricière aux rotondités sensuelles de Wood s’incarne littéralement en femme chez Hogue. Mais si la nature est verdoyante chez l’un, elle devient désertique chez l’autre. Hogue se plaira en effet à représenter les étendues stériles de l’Ouest américain.

Thomas Hart Benton, Haystack, 1938, Museum of Fine Arts, Houston

Thomas Hart Benton, Haystack, 1938, Museum of Fine Arts, Houston

Thomas Hart Benton s’intéresse quant à lui à l’interaction entre les hommes et la nature. La domestication de celle-ci s’avère difficile : personnages accablés de labeur (Cotton Pickers), conditions climatiques difficiles (The hailstorm), mauvaises récoltes… Dans Haystack, on voit ainsi des personnages maigres, courbés par le travail.

Grant Wood, Death on the ridge road, 1935, Williams College Museum of Art, Williamstown

Grant Wood, Death on the ridge road, 1935, Williams College Museum of Art, Williamstown

La modernité de la ville, des loisirs et des moyens de transports est également un sujet très représenté. Toutefois l’heure n’est pas encore à la célébration de produits de consommation populaires, comme on le verra avec le Pop Art trente ans plus tard, mais à l’interrogation. Chez Wood, la route et la vitesse deviennent synonymes de danger. Les multiples points de vue sur la toile créent ici une perspective tournoyante, qui, ajoutée à l’éclairage dramatique, rendent avec intensité l’imminence de l’accident.

Edward Hopper, New York Movie, 1939, MoMA, New York

Edward Hopper, New York Movie, 1939, MoMA, New York

Le cinéma est dépeint par Hopper comme un lieu de solitude : la salle est à moitié vide. L’ouvreuse, de côté, attend, plongée dans ses pensées, plutôt que de profiter de la projection.

Reginald Marsh, in 14th street, 1934, MoMA, New York

Reginald Marsh, in 14th street, 1934, MoMA, New York

La rue apparaît chez Reginald Marsh comme un lieu de bousculade et de confusion. La dame distinguée sur la gauche du tableau semble d’ailleurs hésiter à s’aventurer dans cette cohue.

Morris Kantor, Haunted House, 1930, Art Institute, Chicago

Morris Kantor, Haunted House, 1930, Art Institute, Chicago

Le tableau de Morris Kantor diffère des thèmes vus jusqu’alors et reprend résolument un sujet classique. Mais l’intérieur qu’il dépeint est « hanté » par la présence de l’extérieur, qui se replie dans le salon sous la forme d’ombres planes.

Grant Wood, American Gothic, 1930, Art Institute, Chicago

Grant Wood, American Gothic, 1930, Art Institute, Chicago

Terminons ce rapide tour d’horizon par un des portraits les plus connus de la peinture américaine. Outre le sérieux et la dignité des personnages, on remarquera un petit clin d’œil de Wood : le motif de la fourche du paysan est dédoublé dans la couture de sa salopette.

Une réflexion au sujet de « La peinture américaine des années 30 »

  1. Ping : Expositions automnales | La Labyrinthèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.